Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jean-Paul-69-07.over-blog.com

Le bien-être animal … et humain

Se soucier du bien-être animal est une préoccupation relativement récente qui tourne essentiellement autour de la façon dont nous traitons les animaux avant de les manger. Cela commence avec les conditions d’élevage qui sont encore beaucoup trop souvent marquées par un entassement tel que certains animaux deviennent fous du fait du manque d’un espace vital minimum.

Cela se poursuit dans les techniques d’abattage qui ont donné lieu à des reportages tellement choquants que des sanctions ont été prises pour ceux qui oublient qu’un animal est un être sensible.

Utiliser des animaux dressés dans des spectacles est alors devenu de plus en plus problématique et, par exemple, les spectacles de cirque commencent à ne plus faire appel aux « chiens savants » ou aux éléphants qui devaient monter ou s’asseoir sur un tabouret.

L’émission Fort Boyard mettait en scène des tigres, Kashmir et Tosca, dont l’apparition aboutissait à accélérer l’enlèvement des pièces de boyard par les concurrents voulant éviter de servir de casse-croute à ces félins.

Le bien-être animal … et humain

L’entreprise Adventure Line Productions a donc décidé, cette année, de ne plus utiliser les deux tigres et les a remplacés par des images de synthèse en 3D.

C’est certainement un progrès … qui nuira probablement au spectacle car un vrai tigre rugissant c’est bien plus impressionnant qu’une image, aussi bien faite soit-elle

Vous vous doutez que, sans adhérer au parti Animaliste (Il ne recueillit que 1,12 % des suffrages aux dernières élections législatives), je suis … et depuis mon enfance … attaché au respect des animaux.

Mais ce qui m’interpelle c’est le manque de considération des êtres humains dans cette même émission avec un nain, Passepartout, exhibé comme un animal de cirque … sans que cela paraisse aussi attentatoire à sa dignité que faire peur avec des tigres rugissants.

Au-delà de ces spectacles, ne sait-on pas que, dans divers pays avec lesquels nous entretenons de fort bonnes relations … surtout lorsqu’ils produisent du pétrole ou du lithium … des hommes et même souvent des enfants sont réduits en esclavage ?

Les conditions faites à ceux qui ont travaillé au Qatar pour préparer les équipements nécessaires pour la prochaine coupe du monde, sont bien pires que d’utiliser Kashmir et Tosca dans un spectacle grand public.

D’accord pour respecter les animaux … mais n’oublions pas que l’homme est, lui aussi, un animal.

Jean-Paul BOURGÈS 3 juillet 2022

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
L'esclavage humain est une honte en plein "renouveau"...<br /> <br /> A bientôt.<br /> Amitié.
Répondre
J
Tout à fait.