Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jean-Paul-69-07.over-blog.com

Mes piliers

En cet anniversaire de la mort de Louis XVI sur la place de la Concorde (Etrange d’appeler ainsi le lieu d’une rupture tranchante entre deux parties d’une nation …), c’est de quelque-chose de personnel que je veux parler et, malgré ce titre, ce n’est pas de politique dont il s’agit … et d’ailleurs, dans ce domaine, je n’ai que trois piliers qui sont la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

En toute chose, il est essentiel de voir devant soi, puisque l’on sait que, même les aveugles voient ce que leurs yeux ne captent pas … y compris les couleurs qu’ils perçoivent autrement.

L’homme étant un animal profondément grégaire, il a un besoin permanent d’entendre ce que les autres lui disent pour pouvoir s’entendre avec eux. Pouvoir et savoir écouter le monde qui nous entoure est la condition première de la vie en société.

Depuis peu … et, peut-être, pour longtemps … malgré quelques flottements initiaux (Vous voyez, alors qu’il y a, là, matière à polémique politicienne … je m’abstiens, mais je suis sûr que d’autres seront moins sages), nous devons vivre cachés derrière un masque qui dissimule ce qu’un voile islamique laissait encore apparent.

Vous l’avez bien compris, je rappelle juste l’importance de la vue, de l’ouïe et du dispositif nous protégeant et protégeant les autres de la contamination … le masque, qui paraissait difficile à mettre pour certaine éminence, et que nous portons tous désormais sans difficulté apparente.

Mais, dans tout ça, et en dehors des fondements de mes convictions républicaines, où sont donc ces piliers sur lesquels j’annonce reposer ? Ils sont dans ce que Vincent VAN GOGH eut l’étrange idée de se trancher un jour … le pavillon de l’oreille.

Mes piliers

Portant des lunettes depuis soixante ans, récemment équipé d’une bien indispensable prothèse auditive (Comme le professeur Tournesol aurait bien mérité d’en avoir), et condamné comme tout un chacun au port du masque dès que je veux sortir … la partie de mon corps qui est devenue la plus vitale se trouve en même temps à droite et à gauche de mon visage. Il s’agit des pavillons de mes deux oreilles car, sans ce reposoir à prothèses diverses, je ne pourrais rien voir, rien entendre ni mettre le nez dehors.

Mes deux piliers sont donc là, dans ces deux feuilles de chou latérales … et je trouve d’ailleurs qu’avec beaucoup d’ingratitude, je ne les traite pas assez bien. Je vais m’efforcer de les cajoler … car elles le valent bien, comme on dit chez L’Oréal.

Jean-Paul BOURGÈS 21 janvier 2022

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Mes deux piliers sont donc là, dans ces deux feuilles de chou latérales … et je trouve d’ailleurs qu’avec beaucoup d’ingratitude, je ne les traite pas assez bien. Je vais m’efforcer de les cajoler … car elles le valent bien, comme on dit chez L’Oréal.<br /> <br /> Tes deux oreilles te permettent de "talonner" la vie donc, effectivement, il faut bien les cajoler !!!<br /> <br /> A bientôt.<br /> Amitié.
Répondre
J
Je les traite comme il faut.
C
Heureusement que tu as des oreilles, si non tu ne pourrais pas mettre de masque. La nature a bien fait les choses
Répondre
J
Absolument.