Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jean-Paul-69-07.over-blog.com

Rigueur de gestion et l’humain

La journée de jeudi s’est passée dans ce lieu fort agréable qu’est le lycée professionnel hôtelier de CAPSO, « La Vidaude » ( Lycée Professionnel Privé de la Vidaude (capso.eu) ), dont j’ai déjà parlé plusieurs fois. Ce lycée professionnel prépare des jeunes à des CAP, des BP ou le Bac-pro dans le domaine de la restauration et du service en salle. Ses élèves proviennent de la protection de l’enfance et débouchent pratiquement tous sur l’obtention des diplômes et, surtout, un emploi où leurs qualités sont appréciées.

Le maître avec sa toque … et ses élèves

Le maître avec sa toque … et ses élèves

Nous étions donc 14 pour un long CA comportant une matinée complète d’examen des budgets des 15 établissements locaux pour 2022 et un après-midi consacré aux sujets divers habituels lors des CA mensuels. Comme après l’effort, il faut penser au réconfort, nous prîmes le repas au restaurant d’application qui sert de travail pratique aux élèves en cuisine, comme dans le service à table … et il ne faut donc surtout pas nous plaindre car c’était excellent et digne d’un restaurant de bon niveau.

Ce que je voulais principalement aborder dans ce billet, que j’ai résumé par le titre, me tient à cœur et participe beaucoup à mes divers engagements professionnels, municipaux et associatifs depuis des dizaines d’années.

Etre motivé par un objectif social de justice est, non seulement compatible avec une grande rigueur gestionnaire … mais celle-ci est même une des conditions d’une véritable justice sociale. Plus on gère une ressource limitée au profit des moins favorisés, plus on ne doit tolérer aucun gaspillage de cette ressource.

A cet égard j’affirme que l’équipe dirigeante de CAPSO travaille de façon exemplaire … mais ce qui fut évident durant toute cette journée, une fois de plus, c’est que l’intérêt du millier de jeunes accueillis n’a jamais quitté les orientations prises par ce CA avec, en particulier, le souci permanent de soigner et réparer des débuts souvent fort difficiles dans la vie.

Ceux qui me lisent fréquemment le savent, en homme de gauche que je suis, je récuse radicalement l’idée selon laquelle l’efficacité suppose obligatoirement le profit. Cette conception est à la base des orientations politiques néo-libérales et je pense, au contraire, qu’elles sont la garantie de l’inefficacité managériale. Ne pas mettre l’Homme et encore plus l’Enfant en objectif numéro un, c’est carrément mortifère … et c’est sur ce point que gauche et droite se divisent (Et cela n’empêche pas des hommes de droite d’être altruistes, ni des hommes de gauche d’être d’odieux laxistes avec des ressources collectives).

En tout cas je vous assure que la rigueur gestionnaire vérifiée toute la journée m’a convaincu encore une fois que ce qui compte c’est de savoir où l’on veut aller sans se réfugier lâchement derrière ce guide abstrait qu’on dénomme « le marché ».

Jean-Paul BOURGÈS 22 octobre 2021

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article