Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jean-Paul-69-07.over-blog.com

Le promeneur solitaire n’a pas rêvé

Comme annoncé hier, j’ai passé la journée de vendredi à me promener seul dans les bois autour de « La Chaumette » à la recherche des champignons ... et je n'ai pas rêvé, il y en avait bien et des fort bons.

Parti à 6 h du matin, je suis arrivé dans les bois à 8 h, juste au moment où les premiers rayons du soleil éclairaient le sommet du Pic du Lizieux, qui se trouve juste au-dessus du Chambon-sur-Lignon.

Le promeneur solitaire n’a pas rêvé

Le ciel ayant été totalement dégagé toute la nuit, ainsi que vous pouvez le voir, la température de la nuit était certainement passée au-dessous de 0°C … ce qui devrait rapidement clore la saison mycologique, mais offre de jolis spectacles quand la partie encore ombragée d’une combe est, deux heures plus tard, encore recouverte de gelée blanche.

Le promeneur solitaire n’a pas rêvé

Au passage par « La Chaumette » pour y mettre mes bottes je pris une photo de la source pour rassurer Bélaïd.

Tout va bien, Bélaïd, il y a de quoi boire moult pastis

Tout va bien, Bélaïd, il y a de quoi boire moult pastis

J’ai crapahuté ensuite dans les bois jusqu’à 15 h et j’ai dû, plusieurs fois revenir à ma voiture pour décharger dans des cagettes à légumes des paniers pleins comme celui-ci-dessous.

Le promeneur solitaire n’a pas rêvé

De retour à Lyon vers 18 h, j’ai juste trié le contenu de trois cagettes en séparant les cèpes, les chanterelles et les champignons divers … dont je m’occuperai demain en les cuisinant ou en les mettant à sécher.

Une journée comme cela est un enchantement pour moi.

Jean-Paul BOURGÈS 16 octobre 2021

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Cette eau claire est particulièrement appétissante !!!

A bientôt.
Amitié.
Répondre