Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jean-Paul-69-07.over-blog.com

Vraiment damnés les Français ?

Dans « Tintin et les Picaros » HERGÉ nous décrit un Etat policier, le San Theodoros, où chaque coin de rue de la capitale, Tapiocapolis, est quadrillé par des policiers sensés protéger la population, alors que, bien sûr, le général TAPIOCA, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat, tremble juste que son grand rival, le général ALCAZAR, puisse reprendre le pouvoir à l’occasion d’un nouveau coup d’Etat.

La situation est bien représentée par le déploiement de forces de police inimaginables lorsque le capitaine HADDOCK a obtenu de son hôte et, en fait geôlier, d’aller en ville pour acheter lui-même du tabac pour sa pipe.

Vraiment damnés les Français ?

Un quinquennat s’achemine péniblement vers sa fin et le président de la République, dont il ne fait aucun doute, désormais, qu’il sera candidat à un second mandat, est entré … en fanfare … dans sa campagne présidentielle en allant parler de la sécurité des Français dans la ville voisine de celle dont son ministre de l’Intérieur est le maire.

Entamer une campagne par le thème de la sécurité et la place de la police dans notre pays c’est hautement symbolique et représentatif du fait que les surenchères sécuritaires avec la droite et l’extrême-droite ne font que commencer.

A côté de tout un ensemble de déclarations d’amour à la police et à son ministre, il a frappé aussi fort qu’un flic armé de son bidule en annonçant son intention de doubler dans les prochaines années le nombre de policiers patrouillant dans nos rues. Pour avoir envie de mener une politique inspirée du général TAPIOCA, il a dû, comme moi, être un lecteur assidu des albums de Tintin dans sa jeunesse.

Plus sérieusement, comment concilie-t-il ce besoin de renforcer la présence policière avec les félicitations adressées aux policiers en disant que le nombre de cambriolages avait baissé d’un quart depuis 2017, que les vols de véhicules ont reculé de 20 % durant cette même période et que les saisies de drogue sont en hausse en 2021 par rapport à 2020 ?

L’accroissement des forces policières dans un pays est bien rarement le signe que ce pays se porte mieux. En disant cela je ne dis rien de négatif sur la police … oserais-je le faire avec, sous les yeux dans mon bureau, les souvenirs du commissaire Auguste BOURGÈS, mon grand-père ?

Simplement si le pays s’apaise, il faut plus d’enseignants et moins de policiers et cette annonce de doublement est donc particulièrement inquiétante avec un quinquennat s’achevant dans un bruit de bottes.

Si inquiétante que cela m’a donné l’idée du titre de ce billet, inspiré d’un récit de voyage en France de Mark TWAIN (Publié en Anglais en 1869 sous le titre « The innocents abroad » et, plus tard, en Français sous le titre « Maudits Français »). Dans ce récit il écrit, par exemple à propos de Napoléon : «… qu’il porta l'esprit militaire jusqu'aux cimes de la perfection, lorsqu'il le jugea bon, fit reprendre à la nation son ancienne peau de lapin, lui mit son pied sur le cou, et les Français le glorifièrent pour cela ». Cela ne me semble pas fondamentalement éloigné de l’esprit qui conduit à bâtir une image d’homme d’Etat sur le renforcement de la police tout en voyant les Français approuver largement des réductions de leurs libertés individuelles qui me font penser à un chien léchant ses plaies après s’être battu avec un autre chien.

Vraiment les Français sont-ils maudits pour s’enferrer dans ce type de comportement ? 

Jean-Paul BOURGÈS 15 septembre 2021

Quelques heures après avoir publié ce billet, j'ai vu un graphique qui me semble bien illustrer les politiques conduites par Emmanuel MACRON.

Vraiment damnés les Français ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Vivre est un village 15/09/2021 10:22

Discussion avec un mai vichyssois ayant vécu à Vincennes jusqu'à l'âge de la retraite :
Ce sera Macron mais il n'aura pas de majorité...

A bientôt.
Amitié.