Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jean-Paul-69-07.over-blog.com

Sous-mariniers extrémistes du Luxembourg

L’affaire des sous-marins est en train d’agir comme le révélateur qui, soudain, permet de voir apparaître une image sur un papier photographique dans le bain où on l’a trempé.

Tous les défauts de ce président et de son gouvernement y sont cruellement mis en évidence.

Quel est le patron de PME qui pensait avoir assuré son carnet de commandes pour un bon bout de temps et qui, au moins une fois dans sa vie, n’a pas dû faire face à l’annulation d’une grosse commande qu’un concurrent a arrachée par des offres plus alléchantes ou parce qu’il est le cousin du beau-frère du client ? Crie-t-il sur la place publique qu’il a été cocufié, au risque de se couvrir de ridicule et de perdre d’autres clients peu désireux d’être associés à son malheur ? Bien sûr que non et il cherche comment sauver les meubles.

Emmanuel MACRON a bâti toute sa communication depuis bientôt dix ans sur le fait que l’Etat doit être dirigé comme une entreprise … avec pragmatisme, autrement dit essentiellement avec réalisme.

Or, à l’échelle d’un pays, sa réaction et celle des ministres qu’il a envoyés un peu partout cracher leur venin est l’équivalent d’une crise de nerfs d’un gamin qui se roule par terre, ainsi que les caricaturistes ont su le mettre en images.

Sous-mariniers extrémistes du Luxembourg

On a même vu au palais du Luxembourg la ministre des Armées, Florence PARLY, se faire huer par l’ensemble des sénateurs, à l’exception des rares sénateurs LREM. Pourtant s’il y a un lieu où ne règnent pas des « sous-mariniers extrémistes », c’est incontestablement le Sénat. Ce qui lui valut cet accueil à la limite de l’insulte, ce sont les « explications » qu’elle tenta de donner à propos de cette affaire.

L’un des aspects essentiels, qu’elle n’aborda d’ailleurs pas, c’est comment le déroulement de conversations entre les Etats-Unis et l’Australie a pu échapper à la vigilance de la DGSE ?

L’ennui, pour les Français, c’est qu’à chaque crise le chef de l’Etat sur-réagit et ajoute au problème lui-même l’outrance de sa réaction d’enfant gâté aux colères duquel on a toujours cédé. Toute la crise des Gilets Jaunes, par exemple, n’a pris l’importance que l’on sait que parce que la première réaction a été de refuser brutalement d’entendre ce que les manifestants avaient à lui dire … et d’envoyer contre eux des forces de répression. Le dicton populaire a raison de dire que « la colère est mauvaise conseillère ».

Quand on pense qu’il fait partie du petit cercle de ceux qui peuvent déclencher le feu nucléaire, cela fait froid dans le dos car l’absence de sang-froid est gravissime dans ce cadre.

Par ailleurs, sur cette affaire comme sur chaque difficulté depuis le début de son quinquennat, il fait de grandes déclarations dont, peu de temps après, il ne reste plus rien. Ainsi le rappel des ambassadeurs à Washington et à Canbera, se soldera d’ici quelques jours par leur retour en poste … et la seule chose qui aura été démontrée c’est que partout dans le monde les positions de la France sont considérées comme sans intérêt aucun.

Les industriels français louperont beaucoup d’affaires en raison de cela … bravo au champion de l’ânerie politique de ce dirigeant caractériel.

Jean-Paul BOURGÈS 24 septembre 2021

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article