Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jean-Paul-69-07.over-blog.com

Rempart de robes de magistrats

Actuellement se déroule devant le tribunal correctionnel de Paris, le « Procès Bygmalion » découlant du financement illégal de la campagne présidentielle de Nicolas SARKOZY en 2012.

Tout le monde se rappelle ce dont il s’agit. Les dépenses autorisées pour une campagne présidentielle sont plafonnées à un montant destiné à empêcher que par l’usage de moyens disproportionnés, rendus possibles par l’afflux d’argent au profit d’un candidat, celui-ci ait les moyens d’écraser les autres candidats sous une présence médiatique exagérée.

A chaque campagne électorale de Nicolas SARKOZY le respect des règles de la décence lui sont apparues superfétatoires et il crut ses abus indétectables compte-tenu de tous les pare-feu mis en place par ses avocats et conseillers divers. En 2007 on soupçonne que l’argent nécessaire vint de Lybie dans des valises de gros billets … la Justice est sur le coup, et bientôt quinze ans plus tard l’issue se rapproche.

Pour 2012, il était alors président de la République et se représentait, c’est par l’intermédiaire de Bygmalion une entreprise dirigée par ses amis et complices, que le budget réel se monta au double du plafond en facturant les dépenses à l’UMP de façon totalement bidon pour des meetings géants au profit du candidat et donc sortis des comptes officiels de la campagne. Ce sont ses acolytes, gestionnaires de Bygmalion et responsables de la campagne, qui ont, actuellement à rendre des comptes en même temps que l’ancien président de la République.

Ils avaient opté pour un système de défense un peu simpliste consistant à dire qu’ils ne savaient rien … même quand on leur met sous le nez des ordres de paiement qu’ils ont signés.

Malheureusement pour eux et heureusement pour l’ensemble des Français, ils sont en face d’une présidente de tribunal correctionnel qui ne les laisse pas s’échapper si facilement et qui les met, sur un rythme d’enfer qui finit par les fatiguer, face à leurs contradictions et aux failles de leurs astuces pour nier l’évidence.

Dans un pays que je considère déboussolé et en pleine dérive vers le fascisme qui ne fait pas peur à une majorité de Français, il est heureux que des juges soient capables d’aller au fond des choses sans se laisser impressionner. Ce sont ces juges qui pourront se battre pour défendre nos libertés … et non les politiciens en peau de lapin de gauche comme de droite qui se rendirent à la manifestation des policiers qu’Audrey PULVAR ressentit comme « glaçante » alors que le premier secrétaire du PS jetait par-dessus bord le principe de séparation des pouvoirs que nous devons à Montesquieu il y a presque trois siècles.

Notre rempart contre le fascisme comprendra les magistrats comme Caroline VIGUIER qui ne s’en laisse pas compter et dont l’énergie est en train de faire craquer une bande de malfrats en col blanc qui croyaient qu’il leur suffirait de nier l’évidence et de prétendre ne rien savoir, alors que tout montre, bien sûr, qu’ils étaient tous de mèche, autour de Nicolas SARKOZY.

Caroline VIGUIER ... notre rempart (Dessin d'audience dans "Le Monde")

Caroline VIGUIER ... notre rempart (Dessin d'audience dans "Le Monde")

Je crains, hélas, que cela ne suffise pas car quand des fascistes sont arrivés au pouvoir, ils se débrouillent pour faire changer les lois et désarmer les juges de façon apparemment légale.

Jean-Paul BOURGÈS 3 juin 2021

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Vivre est un village 03/06/2021 16:52

Le pétainisme est partout, en effet, et il n'est attaqué nulle part hormis, bien sûr, Annie Lacroix-Riz https://www.armand-colin.com/la-non-epuration-en-france-de-1943-aux-annees-1950-9782200625146 et quelques "originaux" dont je fait partie...

A bientôt.
Amitié.