Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Jean-Paul-69-07.over-blog.com

En même temps ?

Depuis de nombreux mois, tout le monde a pu constater la droitisation d’Emmanuel MACRON au travers de ses déclarations, comme dans les textes soumis au Parlement.

Il lui restait à confirmer un positionnement politique clair.

Le « discret » déjeuner de Marion MARÉCHAL-LE PEN avec Bruno ROGER-PETIT, qui n’a, bien sûr, pas pu se produire sans le feu vert d’Emmanuel MACRON (Et probablement à sa demande … pour vérifier les réactions de l’opinion), ce repas est la confirmation qu’Emmanuel MACRON est bien l’homme du « En même temps ».

La seule nouveauté c’est qu’il s’avoue maintenant « en même temps de droite et d’extrême-droite ».

A seize mois de l’élection présidentielle le jeu d’Emmanuel MACRON est tout à fait lumineux : il partage les thèses du Front National. Son objectif est juste de tenter de phagocyter l’électorat de Marine LE PEN.

Plus qu’un choix ? La droite-extrême ou l’extrême-droite !

Plus qu’un choix ? La droite-extrême ou l’extrême-droite !

Ce faisant il abandonne une posture médiane et il laisse donc la place et le temps pour que la gauche recrée une force suffisante pour arriver jusqu’au second tour … puis l’emporter.

Encore faut-il faire taire les égos ...c’est dire que ça n’est pas réglé d’avance.

Jean-Paul BOURGÈS 28 décembre 2020

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Et si nous parlions un peu d'Annie Lacroix-Riz <br /> <br /> Dès 1943 et jusque dans les années 1950, les élites impliquées dans la Collaboration ont cherché à se "recycler". Y a-t-il vraiment eu, en France, une politique d'épuration?<br /> L'auteure explore cette question tout au long de son ouvrage dans lequel elle démontre que l'épuration criminalisée ayant suivi la Libération (femmes tondues, cours martiales, exécutions) a cherché à camoufler la non-épuration, aussi bien de la part des ministères de l'Intérieur et de la Justice que de celle des milieux financiers, de la magistrature, des journalistes, des hommes politiques, voire de l'Eglise. De nombreux anciens collaborateurs ont ainsi bénéficié de "grands protecteurs". Le poids des Etats-Unis a également participé de cette non-épuration.<br /> Annie Lacroix-Riz nous livre sa version des faits basée sur les archives et prend le contrepied des ouvrages d'histoire de l'épuration parus ces vingt dernières années, selon elle aussi unanimes que fantaisistes, se concentrant exclusivement sur l'épuration (dite) sauvage, systématiquement confondue avec celle de la Résistance armée.<br /> <br /> A bientôt.<br /> Amitié.
Répondre
J
Amitié